Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
 

Championnat de Première Division : Les enseignements de la première journée

Ce billet à été lu 10 fois

Match Dyto (rouge) vs Koroki (vert), Municipal de Lomé

La saison 2018-2019 du championnat national de Première Division a démarré samedi dernier. Cette première annonce déjà  les couleurs d’une saison palpitante. Certaines équipes supposées grandes ont été tenues en échec. Les promus ont laissé une bonne impression. Les premiers enseignements !

Les 14 clubs de la première division ont fait leur rentrée pour le compte de la première journée du championnat de Première division. Fortunes diverses pour les uns et les autres. La pression du résultat pèse désormais dans le rang de certaines équipes tandis que d’autres ont assuré l’essentiel sans briller.

Fortunes divers pour les gros

La saison dernière qui a vu le sacre de Koroki de Tchamba pour la première fois de son histoire restera dans les annales. Cette équipe a surpris tout son monde alors que personne ne la vue venir. Les grosses formations ont été dépassées par cette équipe très rodée tactiquement et physiquement au point durant tout le championnat. Pour ne plus se laisser avoir, les grande équipes se sont bien renforcées à l’instar de l’AS OTR, Gomido, Dyto et Koroki. Mais la mayonnaise n’a pas encore pris à tous les niveaux.

A Commencer par le champion en titre, Koroki. La formation désormais dirigée par Adam Fazazi a été battue par le Dynamique Togolais (Dyto) au Stade Municipal de Lomé (1-0), œuvre d’Abou Farouk à cinq minutes de la fin du temps réglementaire. Une défaite qui n’arrange pas les affaires d’une équipe qui à cœur de confirmer. Au contraire, Dyto à sa tête l’ancien international togolais, Olufade Adékambi, entame très bien cette saison. De toutes les façons, les robots rouges qui rêvent d’accrocher une place pour les compétitions continentales doivent faire plus que la saison dernière.

Contrairement à Koroki, Gomido qui a fini second la saison écouléé à démarrer sur les chapeaux de roues. Le club de Kpalimé a dominé l’ASCK sur le score de 3-1. Koné Tchieck Ahmed, Alhassani Ekililou, Mensah Eléazar ont été les buteurs pour Gomido. Koudagba Kossi a réduit le score pour l’ASCK. L’une des équipes surprises la saison 2017-2018, l’équipe des conducteurs de Kara doit rapidement se relever.

Sémassi de Sokodé a aussi bien débuté. Les guerriers sont venus à bout de Maranatha de Fiokpo (1-0). Sémassi qui ne cache pas son ambition d’un sacre à, pour l’instant, montrer les bases d’une équipe solide pouvant prétendre à jouer les premiers rôles dans ce championnat.

Pendant ce temps, d’autres grosses écuries de la première division sont déjà en difficulté. C’est le cas de l’As Togo Port. Après une participation honorifique à la phase de poule de la League des Champions, le club portuaire doit être beaucoup plus convaincant. Pour le moment, ce n’est pas le cas. Puisqu’ il a été battu (1-0) par Asko de Kara.

D’un autre côté, l’AS OTR qui s’est énormément renforcée durant le mercato n’a pas pu faire mieux qu’un mal nul face à Gbikinti.

Si les gros morceaux du championnat ont connu des fortunes diverses, les  deux promus ont déjà montré de belles dispositions.

Belle entame pour les promus

Sara FC et Gbohloé-Su, les deux équipes promues ont bien entamé leur saison en première division. En effet, Sara FC a épinglé Anges de Notsé à l’extérieur sur le score de 1-0. Le club de Bafilo qui avait dominé la poule du Nord en deuxième division la saison dernière est reparti avec les mêmes bases. Une bonne assise défensive et des contres attaques qui font mal à l’adverse. Dans l’autre rencontre qui concernait un promu, Gbohloé-Su, club qui fait face depuis quelques mois à d’énormes problèmes administratifs, a montré autre chose sur le terrain. Il a battu Foadan 1-0. Cette belle entame du championnat des promus laisse présager une rude bataille pour les clubs qui seront concernés par la zone rouge.

En somme, cette première journée annonce les couleurs d’une saison au cours de laquelle chaque point pris aura une grande valeur à la fin de la compétition. Ainsi, pour la deuxième journée on attend des confirmations du côté des promus et le réveil des grosses écuries en difficulté.

 

 

 

 

Attachment