Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
 

Tournoi de Toulon/Interview : Djoyagbo Kodjovi, « Nous sommes en pleine progression »

Ce billet à été lu 14 fois

Djoyagbo Kodjovi

Le 27 mai la Sélection nationale de football espoirs du Togo a livré son premier match dans le cadre du festival international espoir Provence, contre l’Ecosse. Placé à un poste inhabituel de latéral droit, Djoyagbo Kodjovi s’est montré très solide et même parfois utile offensivement. Au-lendemain de cette rencontre soldée par un nul (1-1), le défenseur central de la formation de Santos F.C au Burkina-Faso, a accepté de répondre à nos questions.

Question : Comment vous sentez-vous au –lendemain de votre match face à la robuste sélection écossaise ?

Djoyagbo Kodjovi : Bonjour et merci de m’offrir cette opportunité de m’exprimer à vos micros. Je me sens bien et je remercie Dieu pour le souffle de vie qu’il m’a accordé ce matin. Nous sommes animés par un sentiment partagé de soulagement et de devoir inachevé au-lendemain de ce match contre l’Ecosse. C’est une équipe difficile à jouer avec des joueurs qui évoluent dans de grands clubs en première division en Angleterre et en Ecosse. Ils ont en plus l’avantage d’être formés dans des académies  bien structurées et ont participé à des championnats nationaux et compétitions internationales de jeunes. Mais en face, nous avons opposé notre talent et le peu que le staff technique nous a inculqué en très peu de temps. C’est cela qui nous laisse un sentiment d’optimisme pour a suite.

Comment comptez-vous aborder le prochain match contre la Corée du Sud ?

Oui, le prochain match c’est contre la Corée. C’est une rencontre qui peut s’avérer décisive à la fin. On la prend avec la même détermination et envie de prouver que nous sommes en pleine progression dans le travail. Personnellement, je n’ai aucune pression. Nous allons nous battre pour le gain des trois points de la rencontre.

Quel est votre objectif après la première journée de la compétition ?

Notre objectif est de montrer qu’aussi bien collectivement, qu’individuellement, nous sommes capables de jouer au football au plus haut niveau. C’est ce que ne cesse de nous dire l’entraineur national Abalo Dosseh et le Sélectionneur national Claude Le Roy. Je saisi l’occasion pour remercier  tout le staff pour le travail, ainsi que le Sélectionneur national pour ses conseils.  C’est une chance que nous avons dans notre ambition de faire carrière dans le football que de travailler sous leurs ordres. Nous allons tout faire pour ne pas les décevoir et nous faire plaisir à nous-mêmes aussi.

Nous comptons également sur le soutien de nos autorités et de toute la population. Si nous continuons ainsi, nous pourrions rêver d’écrire de nouvelles pages glorieuses pour le football togolais.

 

Attachment