Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
 

Les lauréats de «Graines du Togo» à la finale de l’Europa League

Ce billet à été lu 12 fois

La finale de l’Europa League de l’Union Européenne de Football Associations (UEFA) a eu lieu le mercredi 16 mai au Groupama Stadium de Lyon. Parmi les nombreux spectateurs, une délégation du concours Graines du Togo 2018.

Les deux lauréats du « Graines du Togo »

Comme annoncé lors du lancement officiel du concours du jeune footballeur dénommé Graines du Togo édition 2018, les deux lauréats ont assisté à la finale de l’Europa League de l’UEFA remportée par Atletico de Madrid face à l’Olympique de Marseille (30).

« C’est un beau spectacle dans une ambiance de folie. Nos jeunes champions ont été émerveillés, de quoi susciter en eux le désir de se hisser à ce niveau du football par le travail et la discipline », a commenté le chef de la délégation Augustin Amega Team Media Officier des Éperviers du Togo.

Outre Yaya Takiyatou sacrée «Meilleure jeune footballeuse» et Sankoutcha Yannis, « Meilleur jeune footballeur « Graines du Togo 2018, deux de leurs éducateurs étaient dans les tribunes du Groupama Stadium pour cette rencontre.

Lors de leur séjour de cinq jours à Lyon, les deux lauréats ont participé à deux séances de traitement dans les équipes de jeunes de leur catégorie d’âge au centre de formation de l’OL. « Yaya nous a montré beaucoup de qualités, elle sent bien le foot et on voit quelle est très appliquée devant les buts. Elle a un bon état d’esprit « a  déclaré Sonia Bompastor Directrice de la section football féminin de l’OL. Mme Bompastor ancienne capitaine de l’équipe de France féminine compte 164 sélections et est une véritable icône du football féminin en France. « C’est une bonne expérience pour Yaya Takiyatou et Sankoutcha Yannis. Leurs entraînements avec les jeunes de l’OL nous a permis de nous rendre compte de notre niveau par rapport à ce qui se fait dans un grand centre comme celui de l’OL », a affirmé Kota-Mamah Tchapo éducateur au centre Swallows dont sont pensionnaires les deux jeunes champions.

Guère impressionné Sankoutcha Yannis a  déclaré que les exercices auxquels ils ont été soumis sont les mêmes que ceux qu’ils ont l’habitude de pratiquer au centre Swallows à Lomé. Seulement, le jeune footballeur handicapé par une migraine n’a pu enchaîner la seconde séance. La délégation a regagné Lomé  vendredi dernier.

Attachment