Y. Aziakonou, Newcastle U23 : « J’aimerais représenter mon pays »

Ce billet à été lu 10 fois

Yannick Aziakonou

Pour disposer d’une bonne équipe en vue de défendre les couleurs du Togo lors de la 46ème édition du « Festival International Espoir » en Provence, le staff technique des Eperviers espoirs veut ratisser large. Du 25 au 27 mars, les joueurs d’origine togolaise de la catégorie espoir évoluant en Europe, seront en stage à Paris. Ils sont en tout,  une quinzaine à être convoqués pour ce regroupement. Parmi eux, le défenseur central de l’équipe U23 de Newcastle United Football Club (NUFC), Yannick Aziakonou (18 ans). L’information a été confirmée à notre rédaction par le joueur lui-même.

Né le 13 avril 1999, Yannick Aziakonou a déménagé au Royaume-Uni très jeune avec ses parents. A l’âge de 12 ans il sera détecté par les recruteurs de la formation de Newcastle, lors d’une compétition scolaire. Depuis, l’ancien milieu de terrain converti en défenseur central, poursuit son apprentissage chez les « Magpeis ». Cette saison, le jeune défenseur évolue au sein de l’effectif U23 de l’équipe et a déjà joué deux matchs avec la réserve. « Il me reste encore beaucoup d’aspects de mon jeu à développer. Tous les jours, je m’applique sous la direction du staff de l’équipe pour être meilleur », confie-t-il à la rédaction de www.globalsporttogo.com.

Yannick Aziakonou qui a vu récemment son contrat prorogé de deux ans avec les « Magpies », ambitionne d’évoluer « au plus haut niveau, de gagner des trophées et de défendre les couleurs de son pays ». C’est donc logiquement qu’il se dit « surpris mais aussi ravi d’être approché par la fédération de football du Togo, pour prouver ses qualités ». « Je souhaite progresser et être prêt à défendre mon pays au plus haut niveau quand l’occasion se présentera », dit-il.

Yannick Aziakonou qui dit ne pas avoir de contact avec les joueurs togolais, a donné son accord pour le stage de l’équipe nationale espoir à Paris. « J’ai été contacté pour un stage de l’équipe nationale olympique à Paris. J’ai hâte de rencontrer mes coéquipiers et de travailler avec différents joueurs, apprendre d’eux, pendant que je construis mon expérience personnelle », a ajouté le joueur.

Selon le sélectionneur national Claude Le Roy, du 25 au 27 mars, une quinzaine de jeunes joueurs âgés de moins de 21 ans évoluant en Europe, seront en stage à Paris. Le groupe sera complété par six joueurs de la catégorie convoqués en sélection A. Le 27 mars, le stage sera bouclé par un match contre la sélection nationale espoir de Cote d’Ivoire à Paris.

Le Togo participe à la 46ème édition du « Festival International Espoirs » en Provence. Les Eperviers espoirs se retrouvent dans le Groupe B avec la France, L’Ecosse et la Corée du Sud. La compétition a lieu du 26 mai au 09 juin 2018.

Attachment