Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
 

Ligue 2 (France)/Nîmes : Montée en puissance d’une pépite togolaise

Ligue 2 (France)/Nîmes : Montée en puissance d’une pépite togolaise

Ce billet à été lu 19 fois

Denkey Kevin

Ils sont encore nombreux, les jeunes footballeurs d’origine togolaise à continuer leur apprentissage dans des centres de formation en France. A Nîmes, Denkey Kevin à 17 ans, est devenu un cadre de l’équipe U19 et frappe à la porte du groupe professionnel.

« Je souhaiterai signer pro dans les mois à venir et rendre au Club ce qu’il m’a donné, c’est à dire la chance d’intégrer un centre de formation, de me faire confiance et de peut-être vivre un jour de ma passion », confiait le jeunot à un journal à la veille du match de 32ème de finale de la Coupe Gambardella entre le Nîmes Olympique et l’AS Saint-Etienne. La saison passée, le natif de Lomé a disputé deux matchs avec l’équipe première, a seulement 16 ans révolus.

Né le 30 novembre 2000, Denkey Kevin Ahouéké qui à son arrivée en France, a fait ses débuts au Cascol Football près de Lyon, est un attaquant réputé pour sa bonne vision du jeu, sa puissance et son efficacité devant les buts. Techniquement à l’aise, celui qui porte le même patronyme que l’une des légendes du football togolais (Denkey Wazo), est le principal buteur de la réserve du Nîmes Olympique.

De plus en plus convoqué chez les professionnels, le joueur raconte ses sentiments aux premiers contacts du groupe. « Ma première intégration avec l’équipe professionnelle s’est bien passée, les joueurs sont accueillants, ils m’ont bien reçu ainsi que le coach qui nous fait confiance à nous les jeunes. Mon ressenti du milieu professionnel par rapport aux équipes jeunes est différent car il y a plus de rigueur. Les joueurs ont plus d’expérience dans le milieu du football, on progresse plus vite avec eux ».

Du haut de ses 1,81 m pour 81 Kg, Denkey Kevin Ahouéké a rejoint le centre du Nîmes Olympique en 2013. Et depuis, il séduit ses dirigeants et partenaires par son talent. « Mes deux postes de prédilection sont avant-centre et meneur de jeu (10) en dessous d’une pointe. Je peux être polyvalent et occuper divers postes en attaque », ainsi se définit le joueur, dont le profil pourrait séduire le staff des Eperviers du Togo.

Attachment