Le geste d’humilité d’un international togolais

Le geste d’humilité d’un international togolais

Ce billet à été lu 26 fois

Ouoro-Akoriko Sadate

Placardisé par Claude Le Roy depuis la fin de la CAN 2017 où il s’est retrouvé sans club, un international défenseur togolais a eu l’humilité de fumer le calumet de la paix avec le sélectionneur national. Un geste qui ouvre la porte à son probable retour en sélection nationale.

Ce week-end, Ouro-Akoriko Sadate qui va retrouver la compétition avec son nouveau club Amazulu en Afrique du Sud, s’est aussi ouvert la possibilité d’un retour en sélection nationale du Togo. Oublier par Claude Le Roy parce qu’étant sans club et surtout n’ayant pas répondu à une invitation du coach pour s’entrainer avec la sélection nationale locale, l’international défenseur n’a pas hésité à appeler son coach pour régler le différend.

« A la demande du président de la FTF, Ouro-Akoriko Sadate a appelé Claude Le Roy. Les deux ont échangé et le joueur a présenté ses excuses au coach ainsi qu’aux membres du Comité Exécutif », a confirmé Augustin Améga, Officier média de l’Equipe nationale du football du Togo.

Toutefois, Ouro-Akoriko Sadate ne figure pas sur la liste du technicien français pour le stage des Eperviers du 28 au 05 septembre au Maroc. « C’est un cadre de la sélection nationale. Le coach connait ses qualités et n’hésitera pas à lui faire appel dès qu’il le jugera en forme », a indiqué Augustin Améga.

Le Togo va livrer deux rencontres amicaux les 31 aout et 04 septembre 2017 à Agadir. Privée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, la sélection nationale met ainsi à profit les journées FIFA,  pour préparer sa prochaine sortie en match éliminatoire de la CAN 2019. Le Togo accueille le Bénin à Lomé en mars 2018.

Le milieu de terrain Razak Boukari actuellement blessé et le portier Baba Tchagouni (en rééducation), ont déclaré forfait pour le regroupement au Maroc.

Attachment