La Fifa accède à une revendication des Eperviers

Ce billet à été lu 796 fois

Serge Akakpo

Serge Akakpo

Les deux matchs de la double confrontation entre le Togo et l’Ouganda dans le cadre du dernier tour préliminaire de la Coupe du monde 2018, sont reportés. La nouvelle est annoncée par Serge Akakpo, auteur de cette tonitruante revendication.

Les deux matchs ne se joueront plus aux 11 et 14 novembre comme initialement prévu. L’aller aura lieu le vendredi 13 à Lomé et le match retour le lundi 16 novembre à Kampala. C’est ce qu’a indiqué jeudi, Serge Akakpo sur sa page officielle Facebook.

Cette nouvelle donne raison à la principale revendication qui était à l’origine de la missive adressée le 12 octobre par Serge Akakpo au nom des Eperviers du Togo, au Comité de normalisation. Une démarche dont la publicité a suscité la colère du président Antoine Folly du Comité de normalisation de la FTF.

C’est la même demande formulée à l’’endroit de la FIFA par le Comité de normalisation, qui a abouti à cette reprogrammation des matches par  la FIFA. Rappelons que les Ougandais également ont émis le vœu de votre la date initiale du match retour, modifiée.

La décision du report a été saluée par les joueurs de l’équipe nationale qui ne pouvaient pour certains être à Lomé à la date initiale du 11 novembre après des matches en clubs. « Le minimum que l’on exigeait a été obtenu. De la part de l’ensemble des joueurs, Merci à tous pour votre soutien infaillible qui nous donne la force de continuer », lit-on sur la page officielle du défenseur de Trabzonspor en D2 turque.

Les Eperviers espèrent tout mettre en œuvre pour arracher une qualification en phase de poules pour les éliminatoires de Russie 2018.

1 Comment