FTF : Folly saute le verrou Klussey

Ce billet à été lu 588 fois

Yvette Délali Klussey

Yvette Délali Klussey

 

Malgré les remous au sein des dirigeants à propos de sa mise en place, le comité de normalisation pose ses jalons. Son président Antoine Folly vient de procéder le 02 janvier aux premières nominations.
 
Le plus attendu  des changements dans l’administration de la Fédération Togolaise de Football (FTF), c’est celui du Secrétaire Général. Selon un communiqué rendu public ce 05 janvier, Me Ferdinand Amazohoun est nommé par intérim en remplacement de Yvette Klessey, en poste depuis janvier 2011, une proche collaboratrice de Gabriel Améyi. Le duo est accusé d’adminitration calamiteuse de la FTF durant 4 ans.
Le jeune avocat est également le porte-parole du comité dont il est l’un des cinq membres.
 
Selon les termes de la décision, Me Ferdinand Amazohounh occupera le poste « jusqu’à désignation d’un nouveau Secrétaire Général ».
 
Par la même occasion, Jonas Abalo Kaditche, est nommé Chargé de mission auprès du comité de normalisation et Responsable du Développement du Football des Jeunes.
  
Pour sa part,  Kaï Tomety (entraineur de football) est nommée Chargée de mission auprès du Comité de normalisation et Responsable du Développement du Football féminin.
 
Anciennement Adjoint, Gagnon Tété Agbodan est promu Responsable de la Communication et Gestionnaire du site Internet de la FTF.
 
Certaines indiscrétions évoquent des discutions entre le Comité de normalisation et les responsables de clubs pour élargir ledit comité aux contestataires. Ces pourparlers pourraient se dérouler sous les auspices de la ministre des Sport.
 
Après les dirigeants des clubs de clubs de D1, les présidents des Ligue de Football ont massivement boycotté une rencontre avec le Comité de normalisation mise en place par la FIFA, le 19 décembre 2014.
 
 

Attachment