Ghana 3 – Togo 1 : Fin d’illusions pour les supporters des Eperviers

Ce billet à été lu 1 817 fois

Malgré la déculottée à domicile face à la Guinée 1 – 4, les supporters des Eperviers voulaient bien croire au miracle. La seconde désillusion est venue de Tamalé.
Trois réalisations signées Majeed Waris (24ème), Wakaso  Mubarak (28ème)  sur une frappe magistrale dès 40 mètres, lors de la première mi-temps et une troisième de Emmanuel Agyeman Badu( 67ème) ont eu raison du rêve des Togolais. Les buts gardés par Agassa Kossi, ont été assaillis dès l’entame du match.
 Les protégés du sélectionneur national Tchanilé Tchakala ont juste eu le temps d’entretenir l’illusion deux minutes après la reprise par une réalisation de Jonathan Ayité (47ème) sur un centre de Donou Kokou.
La défense dans une composition inédite avec le duo Mama Gafar et Our-Akoriko Sadat dans l’axe central, en l’absence de Serge Akakpo, blessé et Mawouna Amévor, relégué au statut de remplaçant, n’a pas tenu face à Jordan Ayew et ses coéquipiers, soutenus par le public de Tamalé.
Durant la première mi-temps, la sélection togolaise était méconnaissable, peu de liant entre les différentes lignes. Le Retour du sociétaire  de l’OM, Alaixys Romao, n’a pas suffi au bonheur de l’entrejeu des Eperviers où se trouvaient également Womé Dové,  Serge Gakpé et Prince Ségbéfia.
Surveillé comme du lait sur le feu et quelque peu isolé, le capitaine Emmanuel Adébayor, a parfois été contraint de décrocher pour venir soulager sa défense.
Battus pas 3 à 1, les Eperviers qui se sont relancés après la double victoire face à l’Ouganda, n’ont pu obtenir un ticket pour la Coupe d’Afrique des Nations 2015.  Une page se tourne ainsi dans l’histoire des Eperviers du Togo, qui perdront certains cadres. C’est aussi la fin du bail de Tchanilé Tchakala, qui aura déçu les attentes.
Dans ce même groupe E, la Guinée a parachevé son œuvre amorcée à Lomé, en battant l’Ouganda 2 buts à 0.